Plius

29 janvier 2019 1 Commentaire

Mais comment va ma tête ?

Sans titre

Je me lève et je te bouscule….non, pas cela ! Essaie encore.

Je me lève et je me bouscule,  je me fais violence , ce n’est pas Chambord.

Mais dans mon décor’home ,  cocooning  absolu, je me dorlote.

L’odeur de noix de coco qui portée par mes mains, glisse sur ma peau,

M’aide  à ouvrir les yeux pendant que je barbote.

Soudain mon estomac crie famine et je sors de l’eau.

Des choses plus basiques comme manger ou boire, m’assaillent.

Pas question de résister, il me faut un petit déjeuner.

Sans prendre la peine de fignoler, le cheveu encore en bataille,

Je  dégringole tel un culbuto rêveur  les escaliers.

J’ai perdu l’esprit, j’ai manqué une marche et à terre me voici.

Nageant sur le carrelage, sans risque de couler, encore moins de me noyer, j’essuie !

Passée l’envie d’avaler, de déguster, de me faire plaisir.

Cette journée ne m’apportera aucun délice, je préfère la fuir.

Aussi je remonte une à une les marches trop vite dévalées,

Et je retourne me coucher !

 

 

 

29 janvier 2019 0 Commentaire

Entre nous

 

images

Et je sais que dans ma tête c’est déjà l’été,

Les lampions et le quatorze juillet.

Dans mon cœur, le bruit d’un feu d’artifice,

Des lumières qui dansent et le goût des délices.

Je me suis enfuie de cette cage aux saveurs amères,

Pour me réfugier auprès de ton âme si légère.

Je n’ai pas peur des jours à venir, de ton absence, de mes désirs,

Je n’ai que l’envie d’être tienne et de nous faire plaisir.

Chaque mot, chaque pensée, traverse mon être infiniment,

Je m’en délecte et prends tout mon temps.

J’ai trouvé mon rocher, ma montagne, l’endroit où reposer.

Comme cela fait du bien de pouvoir enfin respirer,

Sans gêne et sans regret, juste envie d’avancer.

De projets sommes assaillis, c’est notre secret,

… juste entre nous.

 

27 octobre 2018 0 Commentaire

Ainsi s’achève cette journée,

Ainsi s'achève cette journée, dans divers ainsi-s-acheve-ce-dimanche-les-lampes-vont-s-eteindre

Au clair de la lune, fais un voeu,
Au clair de la lune, tu seras heureux,
Au clair de la lune c’est ce que je veux,
Au clair de la lune pour t’aider un peu…

22 juin 2018 0 Commentaire

Péché !

Oh le mignon péché quand il est de gourmandise.

Fraise du jardin, des bois  ou à l’étalage, quel délice.

Tarte aux pommes, glace au caramel ou chocolats de suisse !

Je ne m’en prive pas quoi que tu dises.

 

Paresse ou colère, je ne pourrai jamais m’y faire.

Ce n’est pas dans mon caractère.

Je vais de l’avant et jamais ne regrette les efforts  ni le but,

En souriant, l’œil pétillant, même quand je chute.

 

L’orgueil, presqu’une grossièreté et toujours d’une bêtise …

Ne sommes-nous pas tous semblables ?

L’argent ne rend pas meilleur.

Dis-moi ce que tu fais , je te dirai qui tu es ? Fadaises.

Restez vous même !

 

L’avarice ne me sied guère,  j’aime tellement la générosité.

Faire plaisir, voici deux mots qui me motivent.

Voir un sourire au coin des lèvres de celui qui reçoit !

 

La luxure, lascivité, lubricité.

Des mots qui me font peur.

Sentiment rime avec sincérité.

En Amour, je ne sais pas tricher.

Et la jalousie rend méchant et stupide .

Elle vous avilie, vous empêche d’être heureux.

 

Je vous le crie, comme je le crois : Carpe Diem !

 

14 juin 2018 0 Commentaire

Quelqu’un!

Toute vérité n’est pas bonne  à dire. Et pourtant!

Se taire donne mal à la tête et  à l’estomac.

Tout est dans la façon d’amener les choses.

Nul besoin d’être méchant, piquant ou violent.

Le choix des mots est d’importance.

Le harcèlement moral est aussi perturbant.

Il pèse sur les frêles épaules de celui qui n’ose pas.

Petit à petit les yeux ne scrutent plus que le bout des chaussures.

Le bonheur a la couleur du goudron.

L’horizon, le coin de ciel bleu semblent inatteignables…

Et pourtant !

Si toute vérité n’est pas bonne  à dire,

Se taire ne vaut pas mieux.

On est tous semblable !

Deux mains, deux pieds, un corps, une tête.

Le silence ne vaut rien.

L’arrogance ne mène  à rien.

Crier semble l’ultime rempart mais est tout aussi vain.

Claquer la porte est une autre forme de  faiblesse.

Debout, tête haute et regard droit.

Tu es quelqu’un.

Alors montre-le moi.

12345...196

Haiyang |
lescontesdethalia |
Kittykitkat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les meilleures sélections d...
| Quejelaime
| Serge1885