Archive | Mes livres préférés! Flux RSS de cette section

24 mars 2013 3 Commentaires

Un homme trop facile par E.E. Schmitt

Un homme trop facile  par E.E. Schmitt un-homme-trop-facile

un-homme-trop-facile_1

RÉSUMÉ DU LIVRE

Comédien célèbre et adoré du public, Alex s’apprête à entrer en scène pour la première du Misanthrope lorsqu’Alceste lui apparaît dans son miroir. Le ‘vrai‘ Alceste, l’homme aux rubans verts de Molière. La stupeur passée, la conversation s’engage (mal) entre l’acteur d’aujourd’ hui et le farouche atrabilaire de 1666, furieux de se voir interpréter par un homme aussi léger et doué pour le bonheur. Laguerre est déclarée entre celui qui voudrait changer lemonde et celui qui l’accepte tel qu’il est. 
Qui triomphera, de l’idéaliste en colère qui s’indigne de la vie ou de l’aimable libertin qui la trouve amusante ? Et lequel des deux gagnera les faveurs de l’insaisissable Célimène ?

 

C’est la 1ere pièce que je lis d’E.E.Schmitt . L’histoire me paraissait originale. Les dialogues sont truculents! Mon passage préféré se situe page 150 quand L’homme, l’acteur contemporain avoue avoir en lui tous les personnages qu’il a interprété alors qu’Alceste n’a jamais été qu’Alceste…

- »Il y a des millions d’êtres en moi. Et ce que mes proches appellent Alex n’est que mon rôle habituel, un caractère que je privilégie, le costume dans lequel je traverse la vie. »

Je n’ai pas trouvé Alex, trop facile. Il a du succès, mais c’est  à force de travail. Il ne s’énerve pas mais s’amuse des faiblesses d’autrui, il aime mais ne s’impose pas…

Ce n’est peut-être pas sa plus belle oeuvre mais, j’ai tout de même passé un bon moment..être ou ne pas être?

9 mars 2013 3 Commentaires

Dracula de Bram Stoker 1897

Dracula de Bram Stoker   1897 9782290349496

Dracula est un roman épistolaire de l’écrivain irlandais Bran Stoker, écrit en 1897

Abraham Stoker est né le 8 novembre 1847 à Dublin, en Irlande. Il est connu pour avoir inventé le personnage de Dracula, en s’inspirant de l’empereur roumain du XVe siècle, Vlad Tépès.   La légende entourant le vampire vient d’un personnage historique ayant réellement existé. Vlad Tépès est né en 1431 en Roumanie. Il était surnommé «Vlad II l’empaleur» par ses opposants turcs et ottomans. Subissant des assauts répétés, le Roumain réfugié en Transylvanie a disposé des corps de prisonniers ennemis empalés sur des piquets.

La légende est désormais immortelle, le vampire fait  partie de l’inconscient collectif, avec sa cape noir et rouge et ses dents aiguisées sorties de sa bouche.

Je ne vous résumerai l’histoire car tous, vous la connaissez. Elle est racontée au travers des carnets de bord des différents personnages. On connait tous les différents films mais, à la lecture de ce roman et c’est là je trouve sa véritable force, on se fait une image toute personnelle de Dracula, des différents héros et de l’univers car la description qui en est faite est vraiment détaillée sans être pesante.

J’avais peur, au premier abord que cette façon d’écrire et de décrire ne  me lasse mais, point du tout! J’ai dévoré le roman. Il faut donc toujours se méfier des à priori…

à lire si ce n’est déjà fait!

DRACULA-81

fd2c7eee-2992-11e2-bf2e-ead3a0b07c7d-493x328

DRA014AT460

tumblr_md847elHvD1rxoycao1_500

 

21 février 2013 1 Commentaire

Dans les villages. Max Cabanes

Dans les villages. Max Cabanes 895437223

En résumé : Dans les villages

Quand deux Merdouzills sont conviés par le Rêveur de Réalité pour combattre l’influence malveillante des Anti-Jôles, la quête promet d’être des plus agitée : préparez-vous à rencontrer le plus incroyable des bestiaires !

Le Mot de l’éditeur : Dans les villages

Dans le village des Merdouzills, la vie est simple, rythmée par les même gestes accomplis avec bonne humeur, jour après jour. Naissance au printemps , soirée autour du grand brasier, manger, boire et dormir sans jamais rien faire de pénible de ses huit doigts. Jean-Marie et Julienne, inséparables amis du matin au soir sont du lot, Merdouzilss jusqu’au bout du trognon. L’arrivée de Jonasthan au guidon d’un Byclo, vélo disponible à toutes les acrobaties, va bousculer les habitudes de ce petit monde. Le cycliste invétéré aurait découvert le grand trou à corniflure, substance irradiant l’intelligence à celui qui la consomme. C’est donc accompagnée de Sylvain, Suzette et Richard que la troupe de Merdouzills se met en marche vers la corniflure tant convoitée. Mais c’est un univers d’une diversité magique que les petits êtres vont alors découvrir : Jôles, Anti-Jôles, Mimamou, Béniouioui, Ricoucougne, et autres Chenapouilles les mèneront bien loin de leur cher village. Aidé par le Rêveur de Réalité, Julienne et Jean-Marie auront la lourde charge de retrouver la Crognote Rieuse. Seul cet être légendaire pourra contrer l’influence néfaste des Anti-Jôles, ces créatures qui menacent dans leur expansion d’étouffer la vie et d’anéantir le pays de nos Merdouzilss !
7 tomes!
Cabanes a-t-il inventé ce monde et son incroyable bestiaire (jôles, crognottes et autres merdouzils…) ? Ou, à l’instar de René Haussman, est-ce son terroir qui transpire dans ses livres ?

Car si les « Villages » sonnent aussi juste, c’est qu’ils sont un étonnant miroir de notre bout de planète (vu à travers une fenêtre du sud-ouest de la France). Tout est reflet amusé, écho, va-et-vient et dissonance.
Comme toujours, à chaque nouvel opus, Cabanes ajoute un nouvel ingrédient. Cette fois, il s’agit d’amour : entendez par là sexe, fidélité, parentalité, sentiment, sensualité…

Et Cabanes, en maestro jamais dénué d’humour, de nous conter les plaisirs retrouvés de la chair : « Elle sent délicieusement bon, un parfum de mousse humide et de fenouil, quand les rayons du soleil les inondent au petit jour… »

J’ai pris ces explications  sur le site de la FNAC, car je les ai trouvées pertinentes et tout à fait justes, je n’aurais pas fait mieux…
J’ai aimé cet univers. Avec une petite préférence pour le tout 1er tome, en noir et blanc…
à lire aussi…laissez-vous embarquer.
21 février 2013 0 Commentaire

Le Grand Pouvoir du Chninkel

Le Grand Pouvoir du Chninkel image012

Le scénario : VAN HAMME

Les dessins : ROSINSKI

Avec cette histoire où la métaphysique côtoie la grande aventure, les créateurs de Thorgal inventent un personnage inoubliable, J’on le Chninkel. Et pourtant, avec ses grands yeux étonnés et ses oreilles décollées, il ne paie pas de mine… Puisant son inspiration dans L’Odyssée de l’espace de Kubrick comme dans Tolkien, Van Hamme signe ici l’un de ses récits les plus ambitieux.

L’HISTOIRE :

Le Grand Pouvoir du Chninkel est l’histoire d’un petit chninkel du nom de J’on, qui reçoit par le dieu unique U’n le Grand Pouvoir. Sa mission est de faire cesser la guerre sanglante que se livrent les trois Immortelles. Dans sa mission, il est aidé par une chninkel femelle,G’wel, et par un tawal velu du nom de Bom Bom.

Une histoire en noir et blanc! Ma bande dessinée préférée…Beaucoup y ont vu des métaphores avec le nouveau testament, d’autres encore une superbe histoire d’héroïc fantasy…

Moi, je me suis laissée bercer…L’histoire m’a émue ce qui rare pour une bande dessinée…à lire de toute urgence.

 

J’on et G’wel

image005image006

 

 

 

18 février 2013 3 Commentaires

Darling Lilly par M. Connely

Darling Lilly  par M. Connely michael-connely-darling-lilly-184x300

Délaissant ses personnages habituels, Michael Connelly sort des sentiers battus dans cette intrigue sur fond de prostitution et d’industrie du porno.

Pierce, le héros, s’installe dans un nouvel appartement suite à une rupture conjugale. Mais son opérateur téléphonique lui a attribué l’ancien numéro d’une prostituée très demandée. Et il figure sur un site internet… Les coups de fil pleuvent. Agacé, Pierce, cherche a rentrer en contact avec la jeune femme, sans se douter dans quoi il met les pieds.

Un roman policier très agréable à suivre. on doute de tout et de tous…On a de l’empathie pour ce héros qui joue les saints-Bernard…

à lire, si vous aimez l’intrigue et les romans où une simple personne endosse le costume du héros solitaire….

1...34567...33

Haiyang |
lescontesdethalia |
Kittykitkat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les meilleures sélections d...
| Quejelaime
| Serge1885