Archive | Emotion Flux RSS de cette section

20 mai 2014 2 Commentaires

Des dauphins dans le ciel……………

138402962343923632527e9db71f100_000000000

19 mai 2014 3 Commentaires

Mère nature

5168466ecdede

Donner la vie…………………..

11 avril 2014 3 Commentaires

Poétique

52b705e7bcc74

4 mars 2014 5 Commentaires

Attention

rxocuwc4

2 mars 2014 5 Commentaires

M’en séparer

P1140586

 

Aujourd’hui, je décide de me séparer de mon quart de queue. Un Pleyel qui a séjourné dans différents lieux, à Lyon tout d’abord, à Laval ensuite. Qui a connu les concerts, et certainement le succès… avant d’intégrer ma salle des instruments ! Dans cette pièce, des objets de tous pays que mes parents, mes amis, me ramènent de leurs voyages. Quelques- uns chinés sur différentes braderies. Mon petit monde, à moi !

Vendre un instrument n’est pas chose facile mais, je le dois. En effet, ce piano a besoin d’être rénové. Il n’a plus de lyre,  certaines cordes sont  à changer et il occupe tout l’espace. Bien-sûr, je pourrai toujours jouer sur mon piano droit…

Mais, un piano a une âme. Je caresse ses touches, je le bichonne…j’y suis attachée. Sa sonorité, je la connais et la reconnaîtrai entre toutes. Je comprends mieux mon fils qui ne peut se séparer d’aucune de ses guitares.

Un instrument renferme de nombreux souvenirs. Selon le moment, lorsque je suis assise devant ce clavier , je passe par mille états d’âme, la joie, la tristesse, le désir, la folie…

Quand je suis seule à la maison,  je chante parfois  à tue-tête, m’accompagnant de ses seules notes. Dans mon corps,  la passion du crescendo, du pianissimo, du forte…les poils qui se hérissent sur ma peau quand j’ai l’impression d’avoir bien retranscrit l’oeuvre…

Je compose également mais dans le plus grand secret. Je ne suis pas  à l’aise devant un public. Et mes écrits n’ont d’intérêt que pour moi. J’attache tellement d’importance aux mots.

Depuis que j’écris, je joue moins. Les journées ne durent que 24 heures…

J’espère vivement que mon quart de queue sera repris par un amoureux de la musique qui le rénovera comme il le mérite ou qu’il ira se reposer dans la grand salle d’un vieux château ouvert aux visiteurs…qui s’émerveilleront en regardant sa majesté.

Il me pardonnera très certainement. On pardonne toujours.

 

 

1...345678

Haiyang |
lescontesdethalia |
Kittykitkat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les meilleures sélections d...
| Quejelaime
| Serge1885