Archive | divers Flux RSS de cette section

7 janvier 2020 0 Commentaire

A toi, le jour de mon anniversaire

 

7ab38ead81

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire.

Pour la nouvelle année, je n’avais pris aucune résolution….eh bien je continue.

Je suis comme je suis et ne veux rien changer.

Merci papa, maman de m’avoir faite telle que je suis, avec mes défauts et quelques qualités aussi.

J’essaie de faire de mon mieux chaque jour.

J’aime mes enfants et je suis là pour eux.

Je me reconstruis une vie en espérant avoir retenu de mes erreurs.

J’ai encore à donner, et je suis une éternelle optimiste.

Alors toi qui partage ma vie, je te l’écris et te le crie,

Je suis là pour toi et je vise les étoiles.

bisou.

 

19 novembre 2019 0 Commentaire

Entre homme et femme

73409348_475530856505279_4146313362579390464_o

L’amitié entre homme et femme n’existe pas.

Et mon âme sur ce sujet abdiquera.

La définition exacte, tout le mode la connaît.

Sentiment réciproque d’affection ou de sympathie qui ne se fonde ni sur la parenté ni sur l’attrait sexuel.

Il n’y a plus de partage, je me suis bien trompée, rien n’est éternel.

Adieu paroles lancées sur les sujet du quotidien,

Au revoir confidences sur mon coeur et le sien.

Aux oubliettes les compliments,

Et que dire des encouragements…

L’amitié entre homme et femme n’existe pas.

J’ai été naïve même si cela ne l’excuse pas.

J’avais trouvé une belle personne,

Quelqu’un dont les propos en moi résonnent.

Mais la beauté cède sa place  à l’illusion.

Le feu d’artifices n’est plus de saison.

J’ignore pourquoi il est aux abonnés absents,

Sans me prévenir, a résilié notre abonnement .

Il n’est de pire chose que de ne savoir pourquoi,

Sans dispute ni mensonge il est parti comme ça.

Comme je suis bien élevée, je respecte ce choix,

Qui engendre une douleur comme une épine près du coeur.

On ne m’y reprendra pas,

L’amitié entre homme et femme n’existe pas.

 

 

 

 

15 septembre 2019 0 Commentaire

le poids des maux

59513c0fd18c9b80163j

Attention à ce que vous dites même si la colère gronde,

Ce qui est dit reste tatoué, notre disque dur a de la mémoire.

Autant que les écrits,  jetés à l’encre indélébile, qui éternellement vagabondent.

Ils inondent leurs cœurs d’un brouillard qui s’épaissit chaque soir.

A l’origine personne ne veut rouvrir la plaie qui déjà suppure,

Pour finalement devenir béante au regard de tous.

Et ils se  sentent  traqués tel  l’animal sans armure.

On parle alors d’extinction de la race,

Celle des grandes Amours, qui disait-on dureraient toujours.

 

 

23 juillet 2019 0 Commentaire

la vie de Cindy

IMG-20151125-WA0010

Elle commence comme un one man show de Monsieur Dubosk, comique et drôle à souhait.

Si Cindy a de l’humour, en revanche elle déteste la vie qu’elle mène.

Et pourtant, c’est elle qui l’a choisie, qui dit oui, qui dit non, oust et du balai !

Faisant de mauvais choix, courant après des chimères, semant de mauvaises graines.

Cela se paie un jour, parce que le cœur devient trop lourd.

Trop de questions, trop de larmes, trop d’espérances.

Des yeux qui s’entourent de rides dont chacune affiche sa souffrance.

Les pupilles absentes, d’un soleil qui dès lors reste sourd.

Comment a-t-elle pu et de quel droit tourner le dos  à l’Amour ?

Laissant sur le carreau son âme sœur, échec et mat,

Se liquéfier sur le sommier de leurs ébats, échec et pat.

L’être parfait n’existe pas, il faut savoir se satisfaire de ce que l’on a.

Cindy l’apprend a ses dépends, quand elle avance  à mauvais pas.

On l’a beaucoup aimée, elle a magnifiquement donné.

Jamais elle ne retrouvera l’hidalgo qui prit son coeur.

Dans sa tête, des photos par milliers, des émotions, des pleurs.

Elle suffoque quand elle y pense, elle tremble, cherche son agresseur.

Celui qui la tourmente cherchant inlassablement l’idéal,

Se perdant dans des méandres sans issues, tel un animal

Devenu fou, sombrant dans la tourmente,

Elle ne sera plus jamais son amante.

Mais le plaisir de lui, restera en elle pour toujours,

Ne laissant aucune place aux autours.

 

 

 

 

 

 

 

3 juillet 2019 0 Commentaire

Saisir au vol

296605_1_m

 PEINTURE DE Jérôme Mesnager

 Vive la vie , 2018

 

Avoir de la chance ou pas, telle est la question.

Se creuser la tête  à  perdre la raison.

Bouge toi, saute, cours et enfin vole.

Tu comprendras que je ne suis pas folle.

Tout ce qui arrive de bon appartient aux audacieux,

Ne pas attendre, ni s’écouter et encore moins être envieux.

Cela ne peux que te rendre malheureux.

Et moi, je désire un sourire sur ton visage que je trouve si beau.

Redresse les épaules, regarde les droit dans les yeux.

Tu as tout pour être heureux.

On est perdant que si l’on accepte la défaite.

Je ne veux pas que tu te maltraites.

Saisis au vol tout ce que la vie te proposera

Exige beaucoup afin de recevoir un peu.

Le soleil est  à ce prix.

Tu verras comme il brillera pour toi,

Le ciel virera au bleu

Et vive la vie !

 

 

 

12345...33

Haiyang |
lescontesdethalia |
Kittykitkat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les meilleures sélections d...
| Quejelaime
| Serge1885