5 mars 2021 3 Commentaires

Aimer,

téléchargement

 

Si j’ai beaucoup aimé, je me suis aussi torturée.

De rester aux côtés d’un seul homme,  je l’ai souvent rêvé.

la vie est un mystère qui parfois nous effraie

Il ne faut jamais dire jamais .

 

Si l’on m’a beaucoup aimée, on a tout de même écrit le mot fin.

On ne danse pas toujours comme au  Paradis Latin.

Le sol est parfois glissant et la chute plus rude.

Pour l’Aimée comme pour  l’Amant, c’est une certitude.

 

J’ai connu la passion brûlante semblable  à l’ouragan.

Qui emporte tout sur son passage,  transforme la vie en néant.

Occupe toute la place, en dehors comme en dedans.

Chacun de mes gestes était brûlant.

 

Il faut se faire violence pour renoncer et retrouver l’élan

D’une nouvelle vie, à petits pas plus apaisants.

Comme j’ai besoin pour respirer  d’équilibre,

ll me semble à présent être  enfin libre.

 

Mon nouvel Amour est plus sage et harmonieux.

Je cesse d’être volage et me repose dans ses cieux.

Au crépuscule, la vie me murmure que c’est mieux.

Trop difficile de vivre un Amour  fiévreux et tempétueux.

3 Réponses à “Aimer,”

  1. Jacques 23 mars 2021 à 18 h 12 min #

    Texte prenant et magnifique!!!

  2. dominique1012 3 avril 2021 à 11 h 57 min #

    Bonjour Charlotte.
    Quand on aime les beaux écrits, on est obligé de passer chez toi et c’est avec plaisir, encore une fois, de venir sur ton blog lire tes poèmes.
    Bien amicalement.
    Dominique

    • plius 12 avril 2021 à 18 h 56 min #

      Cher Dom ! merci de venir ici ! Pas eu de tes nouvelles depuis longtemps. T’avais envoyé une photo de Port en bassin…bise


Laisser un commentaire

Haiyang |
lescontesdethalia |
Kittykitkat |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | les meilleures sélections d...
| Quejelaime
| Serge1885