Archive | 4 juillet 2020

4 juillet 2020 1 Commentaire

De toutes les manières

téléchargement

Je n’aurais  pu vivre sans Amour.

Heureusement  pour moi, on m’a beaucoup aimée.

En retour, j’ai énormément donné, jusqu’à m’oublier parfois.

Lorsqu’au bas de la page, j’écrivais le mot fin,  jamais je n’ai trahi.

 

Je n’aurais  pu vivre sans tendresse.

Heureusement pour moi, on m’a couverte de caresses.

J’ai été de ces amoureuses qui offrent sans compter.

Le vide est abyssal quand la chaleur vient à manquer.

 

Je n’aurais  pu vivre sans amitiés

Heureusement pour moi, elles furent indéfectibles.

Je fus rarement déçue, toujours entourée.

Brassens je rejoins, dans la bonne humeur des copains d’abord.

 

J’aurais voulu n’avoir ni regrets ni remords,

Mais la route est longue avant d’être paisible.

J’ai connu les tempêtes et le ressac avant la paix.

Auprès de ton arbre, j’irai me reposer.

 

Je n’aurais pu vivre sans Amour et rien autour.

La solitude ronge même les plus courageux.

J’ai versé des torrents de larmes pas toujours joyeux,

Mais j’ai aimé passionnément et cela n’a pas de prix.

 

 

Haiyang |
lescontesdethalia |
Kittykitkat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les meilleures sélections d...
| Quejelaime
| Serge1885