Archive | 20 mars 2020

20 mars 2020 1 Commentaire

Mon 4ème roman…en route !

Emma, cela sonne comme une chanson de Nicole Croisille.

« Emma, elle s’appelle Emma, et elle ne sait pas,
Si jamais cœur aimât, aussi fort que toi,
Elle s’appelle Emma… »

Si Emma a beaucoup aimé, elle a également beaucoup reçu.  Aujourd’hui, alors que le souffle de sa vie s’envole vers d’autres cieux, elle se rappelle.

Dans une boîte, cachée au fond du grenier, elle a tout écrit. Les lieux, les dates et même ce lourd secret que jamais elle n’osa révéler sinon à sa mère. Se pourrait-il qu’un jour, quelqu’un ou quelqu’une aille fureter parmi les toiles d’araignées ? Le contenu est tellement plus important que le contenant. Le coffret est fermé à clef. Mais que peut faire une serrure contre la curiosité ?

Elle aimerait qu’il restât là, caché pendant un millier d’années afin que personne ne puisse relier les faits à une connaissance ou un membre de sa famille.

Tout au fond de son lit, elle se surprend à prier. Ses mains se rapprochent et la vieille femme qu’elle est devenue lève les yeux au ciel. Ses lèvres semblent murmurer, elle qui jamais n’a franchi le seuil d’une église, des mots d’espoir suppliants.

— Faites que jamais il ne tombe entre de mauvaises mains. Je veux bien qu’un jour, on dise tout mais pas maintenant, pas déjà.

 

J’espère qu’il sera prêt cet été !

20 mars 2020 0 Commentaire

Petite news…quatrième roman.

Bonjour,
Petit mot à mes lecteurs ou futurs lecteurs, il est permis de rêver Petite news...quatrième roman. dans divers 1f642 :)  .
Un peu de baume au cœur ce matin !
J’ai retrouvé Monsieur Rose. Non, non, nous ne jouons pas au cluedo mais je poursuis l’écriture de mon quatrième roman et je voulais y inclure l’histoire de Monsieur Roger Rose. Je l’ai rencontré le 11 novembre dernier lors d’une cérémonie à Quimper alors qu’il figurait parmi les anciens combattants.
C’est là qu’internet entre en scène. C’est le bon côté de cet outil lorsqu’il est bien utilisé.
J’ai retrouvé l’homme. Il a fait partie de l’association d’horticulture et d’art floral de Quimper. J’ai envoyé un mail à la directrice actuelle et….elle m’a donné les coordonnées de Roger qui, à 84 ans, n’utilise pas les moyens modernes de communication.
J’ai contacté notre ancien combattant par téléphone, situation actuelle oblige et …..après lui avoir posé 1001 questions et obtenu son accord : il figurera bien dans mon prochain roman qui sera une fois de plus différent des 3 précédents.
J’espère que vous serez nombreux(ses) à me rejoindre lorsqu’il sera fini car vous le savez, tous les bénéfices iront à Baclesse pour la recherche contre le cancer. On a dépassé les 33 000 euros de dons avec mon éditeur Yves Lesigne.

J’en profite pour glisser un petit mot à tous les gens qui aujourd’hui continuent de travailler pour endiguer le virus (personnel hospitaliers, médecins…) ou faire en sorte que nous puissions continuer à vivre notre quotidien (livreurs, commerçants, …).
Un grand merci.
Et un gros blâme à tous ceux qui ignorent encore le confinement . C’est juste honteux. Et encore, je pèse mes mots.

Haiyang |
lescontesdethalia |
Kittykitkat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les meilleures sélections d...
| Quejelaime
| Serge1885