Archive | 7 février 2016

7 février 2016 4 Commentaires

les 8 salopards !

8téléchargement

Date de sortie 6 janvier 2016 (2h 48min)
Genres WesternDrameThriller
Nationalité Américain

SYNOPSIS ET DÉTAILS

Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement

Quelques années après la Guerre de Sécession, le chasseur de primes John Ruth, dit Le Bourreau, fait route vers Red Rock, où il conduit sa prisonnière Daisy Domergue se faire pendre. Sur leur route, ils rencontrent le Major Marquis Warren, un ancien soldat lui aussi devenu chasseur de primes, et Chris Mannix, le nouveau shérif de Red Rock. Surpris par le blizzard, ils trouvent refuge dans une auberge au milieu des montagnes, où ils sont accueillis par quatre personnages énigmatiques : le confédéré, le mexicain, le cowboy et le court-sur-pattes. Alors que la tempête s’abat au-dessus du massif, l’auberge va abriter une série de tromperies et de trahisons. L’un de ces huit salopards n’est pas celui qu’il prétend être ; il y a fort à parier que tout le monde ne sortira pas vivant de l’auberge de Minnie…
Titre original The Hateful Eight
Distributeur SND
Budget 44 000 000 $

Tarantino revendique l’influence des séries western des années 60

Quentin Tarantino ne cesse de surprendre. Pour preuve, le metteur en scène a expliqué que ses principales sources d’inspiration pour The Hateful Eight se situent moins du côté du cinéma que de celui des séries western des années 1960, comme BonanzaThe Virginian et The High Chaparral ! Ces séries comprennent en effet plusieurs épisodes dans lesquels des hors-la-loi prennent en otage les personnages principaux, le tout se déroulant en huis-clos dans un refuge isolé au fin fond de l’ouest américain le plus sauvage : 

« Le spectateur passe la moitié du temps à se demander quel personnage est bon et quel personnage est mauvais, et ils ont tous un passé trouble qui se révèle progressivement. Je me suis alors dit que je pourrais faire un film basé sur ce genre de personnages. Une bande de hors-la-loi piégés dans une pièce, avec une tempête de neige à l’extérieur, leur donner des flingues et voir ce qu’il se passe ensuite…« , confie le réalisateur à Deadline, confirmant une fois de plus à quel point sa ciné/sériephilie ne connait pas de limites et se nourrit aussi bien de films que de séries télévisées.

Pour son deuxième western, dont la date de sortie française n’est pas encore connue mais qui sort aux Etats-Unis en fin d’année, Quentin Tarantino a fait appel à plusieurs comédiens qu’il connait bien comme Samuel L. JacksonKurt RussellMichael Madsen ou encore Tim Roth… Et bien armés de leurs flingues, de grosses moustaches et de répliques qui claquent.

La chanson de la BA

La chanson que l’on entend dans la bande-annonce du film est  »Same Ol’ » du groupe anglais The Heavy qui est très prisé par le petit et le grand écran depuis la sortie du premier de ses trois albums, en septembre 2007. Son titre  »What Makes A Good Man ? » avait par exemple été entendu dans Match Retour et la bande-annonce de Dallas Buyers Club.
Les mots qui vont suivre n’engagent que moi….
Bon voilà, j’ai craqué, j’y suis allée.  Le scénario est intéressant, la musique également . Rien à dire sur les acteurs. Mais, la violence …..c’est terrible !
C’est un film long et bavard mais je le savais au départ. La caméra prend son temps ce qui donne parfois de très beaux plans  : paysage, regards entre acteurs…
Mais franchement, je vous l’avoue,  même si j’ai l’habitude des films de Tarentino , j’en ai marre de cette violence, de tout ce sang…
Voilà, nous étions plusieurs et aucun n’a trouvé que cela valait plusieurs étoiles. Chacun pour des raisons différentes.
 Cher Tarentino, il faudrait penser à renouveler le style…

Haiyang |
lescontesdethalia |
Kittykitkat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les meilleures sélections d...
| Quejelaime
| Serge1885