11 novembre 2014 2 Commentaires

Un avion sans elle

1540-1

Mot de l’auteur :

23 décembre 1980. Un crash d’avion dans le Jura. Une petite libellule de 3 mois tombe du ciel, orpheline. Deux familles que tout oppose se la disputent. La justice tranche : elle sera Émilie Vitral. Aujourd’hui, elle a 18 ans, la vie devant elle mais des questions plein la tête. Qui est-elle vraiment ? Dix-huit ans que Crédule Grand-Duc, détective privé, se pose la même question. Alors qu’il s’apprête à abandonner, la vérité surgit devant ses yeux, qu’il referme aussitôt, assassiné. Il ne reste plus qu’un vieux carnet de notes, des souvenirs, et Marc, son frère, pour découvrir la vérité… Cet ouvrage a reçu le prix Maison de la presse.

 

Pour moi, un bon polar. pas de violence mais un suspens entretenu jusqu’au bout. Un détective qui noie le poisson, qui remonte la rivière  à contre courant….18 années durant..à mon goût pas de longueur. Un dénouement assez rapide mais après 600 pages, on ne peut en vouloir  à l’auteur. Tout se tient, toutes les hypothèses sont envisagées et envisageables….un très bon polar. à lire.

2 Réponses à “Un avion sans elle”

  1. RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE 11 novembre 2014 à 18 h 53 min #

    Joli titre avec jeu de mot rappelant une chanson de Charlélie Couture. 600 pages c’est copieux, mais quand est prit par une intrigue, cela se dévore surement. Belle enquête il semblerait. Charlotte aime les polars et le fait savoir !

    Dernière publication sur REVEUR LUNAIRE ATYPIQUE : Holidays

  2. clairebelgato 5 octobre 2015 à 12 h 20 min #

    Je vais lire un autre livre de cet auteur: Niphéas noirs !


Laisser un commentaire

Haiyang |
lescontesdethalia |
Kittykitkat |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | les meilleures sélections d...
| Quejelaime
| Serge1885