Archive | 9 novembre 2014

9 novembre 2014 3 Commentaires

INTERSTELLAR

158828.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Date de sortie 5 novembre 2014 (2h49min)
Réalisé par Christopher Nolan
Avec Matthew McConaugheyAnne HathawayMichael Caine plus
Genre Science fiction , Drame
Nationalité Américain
Presse   3,8 32 critiques
Spectateurs
  4,6 pour 3 638 notes dont 728 critiques

 

Synopsis et détails

 Le film raconte les aventures d’un groupe d’explorateurs qui utilisent une faille récemment découverte dans l’espace-temps afin de repousser les limites humaines et partir à la conquête des distances astronomiques dans un voyage interstellaire.

QUELQUES ANECDOTES :

Initialement développé par Steven Spielberg à partir de 2006, Interstellar n’a finalement pas été réalisé par le cinéaste pour des raisons d’emploi du temps. Il proposa à Christopher Nolan, qui devait se contenter de signer le scénario, de reprendre le projet à son compte.Certaines scènes d’intérieur des vaisseaux spatiaux ont été tournées à la façon d’un documentaire : les fenêtres des décors donnaient sur des écrans diffusant ce que les personnages étaient censés y voir, renforçant le réalisme et aidant les comédiens à s’immerger dans leurs rôles.

Le scénario d’Interstellar s’inspire majoritairement des travaux de Kip Thorne, un éminent physicien théoricien réputé pour ses apports cruciaux à la physique, l’astrophysique et surtout au domaine de la gravitation. Le scientifique, qui a également participé à l’écriture du scénario, est connu pour avoir exploré la théorie de la relativité générale d’Einstein. D’après ses recherches, il serait possible de voyager dans le temps, grâce aux fameux trous de vers. On comprend mieux son implication dans le film. La compagnie en charge des effets spéciaux du film (Double Negative) est la même que celle ayant travaillé surInceptionNolan n’est pas le premier cinéaste à s’être lancé à la découverte des trous de ver. Michael Bay tentait déjà l’exercice dans le troisième volet de la saga Transformers (c’est au moyen d’un trou de vers que Sentinel Prime envisage de coupler la Terre à Cybertron). Dans Avengers, c’est également par le biais d’un trou de ver que les horribles chitauris envahissent New York et dans Donnie Darko, il permet de se rendre dans le passé. Star TrekStar WarsStar Gate ont eux aussi imaginé l’expérience dans de nombreux épisodes.

Le tournage en Islande n’a pas été de tout repos. Réputé pour son climat difficile, le pays n’a pas épargné l’équipe de tournage qui a essuyé une grosse tempête. Le réalisateur a déclaré : « Nous avons subi une tempête hallucinante. Elle a sévi pendant deux jours, à tel point qu’on en perdait l’équilibre. Il a fallu tout mettre à l’abri et se réfugier dans nos hôtels.

Les deux robots, prénommés Case et Tars (qui font partie de l’équipe de Cooper) ont été véritablement construits pour le film. Comme pour les vaisseaux, Christopher Nolan a préféré le réel à l’infographie. Ainsi, les deux robots ont été bâtis par Bill Irwin, comédien spécialisé dans ce domaine. Il prête également la voix à un des deux robots.

Les combinaisons spatiales que portent les acteurs (notamment Matthew McConaughey et Anne Hathaway) étaient très lourdes. En effet, dans un souci de réalisme, la chef costumière a créé des combinaisons proches de celles des vrais astronautes. Ainsi, la combinaison et le casque pesaient entre 10 et 15 kg !

Presque 3 heures de pur bonheur. On passe par tous les sentiments. Un film construit de manière très intelligente, tout ce qui est dit sert le scénario… Je vous encourage véritablement à aller voir ce film sur grand écran, la musique plein les oreilles… Le scénario se tient.  Les acteurs sont magnifiques. Beaucoup d’émotion également.  On envisage des pistes et ce ne sont pas les bonnes…on est surpris  !  L’histoire prend le temps de s’installer…Je m’arrête là pour ne rien dévoiler…CAPTIVANT !

 

Haiyang |
lescontesdethalia |
Kittykitkat |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | les meilleures sélections d...
| Quejelaime
| Serge1885