30 juin 2013 10 Commentaires

Mon premier texte!

Comme je ne jette rien, je viens de retrouver un texte que j’avais écrit il y a fort longtemps, bien avant d’aller sur un blog. Un texte écrit  à l’encre bleue sur un gros cahier jaune aux pages jaunies. Je l’ai lu  à un ami qui m’a dit qu’il avait aimé et qu’il aurait voulu que je développe…Je vous le livre ici… sans en avoir rien changé.

Mon premier texte! dans Textes exist722

 

Il y a longtemps que je rêvais de faire cela : écrire!

Plus jeune, j’ai commis quelques poèmes, résumé quelques films, quelques livres…Et puis, ce matin, j’ai redécouvert mon grand cahier jaune! Les premières pages griffonnées, il y a bien longtemps…J’hésitais quant à l’intitulé : idées sur papier, simples confidences, états d’âmes…mais jamais journal intime! Je n’ai pas de grands secrets, on lit en moi comme dans un livre ouvert.

Longtemps, j’ai voulu être quelqu’un d’autre. Qui? Je ne sais pas. Je n’ai jamais été fan de, ou idole de, mais devenir une autre personne, plus intelligente, plus belle, plus tout…je crois que l’on ne se plait jamais vraiment …
Mais, on grandit, on s’épanouit, on mûrit et aujourd’hui, je me supporte telle que je suis. Je suis MOI. C’est une découverte formidable.(sourire) J’ai découvert que Charlotte était à bien y regarder quelqu’un de finalement assez chouette et surtout de sincère…

Des défauts : affirmatifs! Mais, la perfection ferait de nous des êtres ennuyeux, tristes à en mourir.

La mort, justement, parlons-en. C’est un mot que chacun d’entre nous gère très mal. Quatre lettres qui continueront à faire peur tant que l’on ne saura pas ce qui se cache derrière celles-ci. La mort fait souffrir les corps, souffrir la tête. Elle vous arrache ceux que vous aimez. On la trouve toujours injuste. On lui en veut mais comme on ne peut s’acharner sur trois consonnes et une voyelle, alors on se retourne vers un être qui n’est pas de chair et de sang, mais envers lequel il est tellement plus facile d’exprimer sa colère, son incompréhension des choses. Cet être que d’aucuns vénèrent depuis des milliers d’années! Oui, oui, là-haut, plus haut…

Certains se proclament athées. Ils ne croient en aucune divinité. D’autres affirment ne croire en rien…mais croire en rien n’est-ce pas déjà croire en quelque chose? On s’est tous retourné vers quelqu’un  à un moment extrêmement pénible de notre vie parce que nos questions restaient en suspend…On a tous voulu une explication, un parce que, un car, un comment….cela n’a peut-être pas duré longtemps mais cela est arrivé. Personne n’est assez fort pour rester seul face à lui-même.

Comme il m’arrive aussi parfois, d’avoir envie de croire qu’une bonne fée près de moi viendra gentiment sommeiller, qu’un fantôme viendra me parler de son passé, qu’un prince, qu’une princesse…un peu de magie pour éclairer nos vies.On a tous, enfoui au plus profond de nous même, un rêve…un souhait,  un désir d’enfant. On a beau être sérieux et assumer le quotidien,  une échappatoire est vitale…

Le matin, très souvent, je me rappelle de mes rêves. Mon mari s’amuse même la nuit à me faire parler dans mon sommeil afin que je lui raconte les images qui dansent devant mes yeux…cela le fait rire! Qu’ils soient réels ou fictifs, j’aime me rappeler ces bons moments. Et chaque jour, je fais en sorte de pouvoir m’en créer de nouveaux pour demain sans occulter le temps présent. J’essaie de vivre, VIVRE! Notre vie est ce que l’on en fait! Il faut parfois provoquer le destin, être culotté avec une seule idée en tête : ne jamais blesser son prochain. On ne peut asseoir son bonheur sur le malheur des autres. S’il faut parfois savoir faire preuve d’égoïsme, ce ne doit pas être au détriment d’autrui: JAMAIS! Rien ne vous empêche de rêver, pour un monde plus beau en couleurs, plus moelleux. Provoquez votre bonheur sans détruire le bonheur de l’autre.

Ne restez pas dans votre fauteuil en pyjama devant la télévision, devant votre pc…certains films font rêver, les émissions culturelles nous apportent beaucoup…mais pas tous les soirs. D’autres choses merveilleuses vous attendent…vous pourriez vous découvrir de véritables passions. Vite, car le temps nous est compté et c’est au dehors que vous « le » ou « la » rencontrerez.

Les gens qui animent leur quotidien ont en eux une richesse incommensurable. Ils donnent envie d’aller vers eux, de les écouter, de les connaitre. J’ai passé des soirées formidables en écoutant l’autre se raconter, décrire ses voyages, ses passions…On m’a fait voyager sans pour cela sortir de la pièce…on m’a donné envie…

L’envie est le moteur de la vie!

Si l’on se contente des médias qui enjolivent ou arrangent de fausses vérités dans l’optique de faire du sensationnel: un « scoop », on finira tous par broyer du noir et on ne nous laissera plus penser par nous même.

Laissez-nous croire encore au bonheur, connaitre la paix intérieure. Le monde n’est pas tout noir ou tout blanc. Je sais le terme exact est manichéen. Je veux croire au gris clair. Ne jamais être extrémiste!

Je pense que nous sommes tous un peu fous. Il y a les fous chantants  et les fous violents. Les idéologies quelle qu’elles soient au nom de quelque religion que ce soit n’ont jamais fait des chansons. Si nous voulons que nos mélodies aient des paroles, gardons l’envie, le désir, la foi.

 

Voilà, c’est avec beaucoup d’émotions que je vous livre ce texte. J’ai gardé mes rêves et cette envie de vivre ma vie!

Parfois, la fatigue me gagne car je ne suis qu’un petit bout de femme mais j’ai grand appétit et  jamais je ne renoncerai au bonheur.

10 Réponses à “Mon premier texte!”

  1. Philosophe 30 juin 2013 à 23 h 34 min #

    Est-ce mon intuition qui ce soir m’a fait venir sur ton blog. Bien m’en a pris car je découvre que tu as repris du service. Quel bonheur de lire à nouveau tes écrits.
    Ce texte bien mené réveille en moi une réflexion profonde du genre humain. Ton ressenti de l’existence est je crois celui de chacun d’entre-nous. Pour ma part du moins, je m’y retrouve.
    Bonne fin de soirée et bonne semaine à venir
    Philosophe

  2. chasseurdimagesspirituelles 1 juillet 2013 à 10 h 39 min #

    Je retiens ces mots:l’envie est le moteur de la vie,superbes mots,

    et non-moins magnifique tableau de Rick Borstelman !!,

    très bonne journée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : L'ignorance

  3. dominique 1 juillet 2013 à 18 h 32 min #

    Magnifique texte que tu nous livres là, un texte qui nous interroge et qui nous fait méditer. j’aime cette phrase, « L’envie est le moteur de la vie »! , c’est tellement vrai, sans envie sans passion, sans but la vie est bien triste.
    Quand tu dis « j’ai voulu être quelqu’un d’autre »…..plus truc, plus machin, depuis que je viens sur ton blog, je comprends ce désir.
    bonne soirée, bise.
    Dominique

  4. ditchlakwak 1 juillet 2013 à 20 h 30 min #

    Quel plaisir de te lire de nouveau! Beau texte qui ne peut laisser indifférent.
    Des années durant je me suis posée un tas de questions sur la vie, la mort…qui suis-je? d’où viens-je? où vais-je?…
    Je ne sais pas, je ne sais plus,quelle importance? je suis là, heureuse de l’être et je compte bien y rester!
    Bisous
    http://youtu.be/W6I4j6cZd6g

    Dernière publication sur Pêle-mêle : REVEILLEZ VOUS ASSERVISSEMENT DES PEUPLES

  5. D'esprit et de Coeur * Stephane * 1 juillet 2013 à 21 h 34 min #

    Bonsoir Charlotte !
    C’est fantastique texte qui te ressemble beaucoup….Un texte dans lequel je me retrouve assez.
    Comme je te le disais ce matin, ne ferme jamais ton blog ;)
    Très beau texte très personnel !!!
    A bientôt :)
    Stéphane !!

    Dernière publication sur  : DEMANDE DE FERMETURE DEFINITIVE DE CE BLOG

  6. Le Marginal Magnifique 2 juillet 2013 à 3 h 49 min #

    C’est frais, très innocent, d’un optimisme presque béat, mais pourtant le texte fonctionne très bien car il transpire l’authenticité et est rédigé dans une langue parfaite !!!

    Bonne journée à toi ;-) .

    • plius 2 juillet 2013 à 7 h 51 min #

      Je sais que je t’énerve quand je suis optimiste Cher Marginal Magnifique! Mais, c’est dans mon caractère. Je reste quand même les pieds sur terre et je sais les horreurs que l’on y trouve aussi! Je ne me voile pas la face. La mièvrerie ne fait pas partie de moi, certes je serai certainement un peu plus dure si je devais le réécrire aujourd’hui. Je ne sais pas comme toi, rugir contre tout et tout le temps…mais, c’est ce qui fait ton charme non? rires énormes!!!!! Bonne journée, C.

  7. clara74 2 juillet 2013 à 11 h 30 min #

    Quel joli texte! très sincère et profond ! et l’optimisme ne fait jamais de mal ! la vie nous rabat notre clapet bien assez souvent comme ça !

  8. chamade1000 2 juillet 2013 à 14 h 09 min #

    Bonjour Charlotte
    Un texte très beau!
    On a tous envie de rêver..De croire en quelqu’un!
    D’espérer. De vivre.
    J’aime la phrase : « on ne peut assoeir son bonheur sur le malheur des autres » Et c’est tellement vrai!
    La mort fait peur en effet! La peur de l’inconnu!
    Je suis croyante et ai cette espérance!
    On a tous envie un jour ou l’autre d’être quelqu’un d’autre!
    Puis on murit et on s’accepte! Mais les rêves restent en nous et on continuent à les « alimenter » C’est peut-être cela vivre!
    Les feuilles blanches attendent nos mots, ceux qui nous guérissent! On retrouve beaucoup plus tard une feuille jaunie…C’est bien de se souvenir…Ne pensons pas trop à nos défauts..Ne soyons pas trop exigeants.
    « Seule la conciliation avec soi-même rend serein » (Marie de Solemne » Je ne connaissais pas, j’ai cherché sur le net :) )
    Merci pour ce beau texte
    Bonne fin de journée
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

  9. Le Marginal Magnifique 2 juillet 2013 à 14 h 47 min #

    Oh bien loin de moi l’idée de te taxer de « mièvrerie » ! Je louais au contraire cette belle candeur qui émane de ce texte.

    Puis tu as raison, mieux vaux cultiver des pensées positives, car le contraire c’est se condamner au malheur. Pensées positives salutaires qui n’excluent pas pour autant, comme tu le dis, d’être lucide…

    Mais il faut quand même bien râler contre ce qui nous gêne aussi histoire, sinon de faire évoluer les mentalités et bouger le monde, d’exorciser nos démons !

    Bonne journée.


Laisser un commentaire

Haiyang |
lescontesdethalia |
Kittykitkat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les meilleures sélections d...
| Quejelaime
| Serge1885