Archive | 19 mai 2013

19 mai 2013 2 Commentaires

à toi pour l’éternité par Daniel Glattauer

à toi pour l'éternité  par Daniel Glattauer telechargement1

Et voilà, j’ai englouti ce roman en une journée…impossible de décrocher! Après « Quand souffle le vent du nord » et « la septième vague », je confirme : cet écrivain a l’art du suspens. J’aime son style. Des phrases courtes sans fioritures, des dialogues qui régalent…

Ici, à la lecture des premières pages si on croit à un roman d’amour, il n’en est rien.

Quelle dose d’amour pouvons-nous supporter?  Sans réfléchir, nous répondrions mais, no limit….

Grave erreur!!!! Connait-on vraiment l’autre? Se connait-on soi-même?

Résumé :

Par hasard, Judith rencontre Hannes dans un supermarché. Quelques jours plus tard, il entre dans sa boutique de luminaires. Hannes est architecte, il est craquant, le gendre dont rêve toute belle-mère. Les amies de Judith tombent toutes sous le charme.

Alors, pourquoi Judith n’arrive t’elle pas à se laisser aller et  à profiter de l’occasion?

 

à lire de toute urgence…

 

 

19 mai 2013 3 Commentaires

Un rêve,

Emilie Dedieu

Un rêve, dans Poésie 1016587311

Je suis à la plage, allongée sur ma serviette, les pieds dans le sable chaud…

J’entends le bruit des vagues qui viennent s’échouer, il fait beau.

Sur ma peau, un gout de sel, je ne fais  rien.

Lunettes noires sur le bout du nez, je suis bien.

J’ai refermé le livre que je lisais, mes yeux ont envie de se reposer.

Le vent caresse mon corps, je mets pour l’instant le quotidien  de côté.

Je me laisse bercer, et me voici transportée sur une île, reine des cocotiers.

Les vahinés dansent autour de moi,  l’eau est transparente, les nuages dorés.

Aucun bruit de moteur, aucun bulding, juste des fleurs.

Des colliers qu’autour du cou on m’a posés avec tant de douceur.

Des cadeaux qui me disent que suis la bienvenue,

Qu’ici, je trouverai la paix, que je suis chez moi, comme convenu.

Un sourire  traverse mon visage, d’une oreille  à l’autre, allégro,

Signifiant mille  » merci « , les mots  seraient de trop.

Et, les gestes remplacent les paroles, les regards suffisent parfois,

Pour prouver combien l’on apprécie ces petits riens de bon aloi.

Mais, mon rêve prend fin quand un nuage  cache le soleil.

Je grelotte et   rouvre les yeux, en direction du ciel.

Cocotiers et vahinés ne sont plus à mes côtés.

Alors, je reprends ce livre passionnant un instant abandonné,

Judith arrivera t’elle à aimer Hannes?

Quelle dose d’amour pourra t’elle supporter?

Peut-on un jour aimer trop et le lendemain le regretter?

Il est des histoires qui cachent des mystères…et qui font aussi rêver.

 

telechargement dans Poésie

 

ps : titre du livre : à toi pour l’éternité : Daniel Glattauer.

J’en ferai un résumé dès que je l’aurai terminé.

 

Haiyang |
lescontesdethalia |
Kittykitkat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les meilleures sélections d...
| Quejelaime
| Serge1885