Archive | 18 mai 2013

18 mai 2013 5 Commentaires

Cannes

Incident au « Grand Journal »: Les explications de Michel Denisot (vidéo)

Hier soir , adorant le cinéma, je regardais l’émission  » le grand journal » présentée par Michel Denisot comme tous les soir sur C+, festival de Cannes oblige!

Quelle ne fut pas ma surprise quand des coups de feu se firent entendre et que les spectateurs se levèrent précipitamment, quittant le plateau…

La voix de Daphnée disant : » Il y a un mouvement de foule, quelqu’un tire »

Le suspect, très vite appréhendé, était en fait un désaxé, certainement en mal de reconnaissance….pistolet et grenade étaient factices…

N’empêche que!!!! J’ai véritablement eu peur pour ces gens.

La vie est une succession d’événements, et parfois on se trouve au mauvais endroit, au mauvais moment….

Je trouve cet acte gravissime même si personne n’a été touché! On pourrait donc faire n’importe quoi, n’importe où et n’importe quand? Sans que personne ne nous en empêche!

De quoi nous rendre suspicieux une fois encore lorsque l’on se trouve au milieu de la foule…

Voilà, c’était juste un petit billet d’humeur.

On sait tous combien la vie est fragile. J’ai du mal avec ce genre de faits (attentats, violence  à autrui..) qui menace la vie d’innocents…Je ne peux excuser ces actes.

18 mai 2013 1 Commentaire

Va, où le vent te mène Angelo Branduardi

Image de prévisualisation YouTube »

 

Oui, cette chanson n’est pas une nouveauté mais, je l’ai écoutée des centaines de fois quand j’étais adolescente.

Une envie de partir, de faire quelque chose de sa vie…un grand souffle de liberté …

Je la réécoute aujourd’hui et l’effet est toujours le même!

Une envie de bonheur, là, maintenant, tout de suite…va, où le vent te mène…

C’est aussi le titre que j’avais choisi pour mon premier livre…

Enfin, vous l’aurez compris, j’aime la vie!

18 mai 2013 0 Commentaire

Le silence de Clara par Patrick Cauvin

Le silence de Clara  par Patrick Cauvin 41RmLXuQYPL._SL500_AA300_

 » Je ne croyais ni à Dieu ni au diable. Jusqu’à ce que je lise quelques lignes dans un cahier d’enfant : un récit de voyage, en Alaska, qui aurait lieu dans un siècle. Et c’était Clara qui les avait écrites… Impossible, c’était parfaitement impossible, ma fille n’avait pas accès au langage, elle ne l’aurait jamais… elle était autiste… Il y avait de quoi devenir fou. C’est ce qui a failli nous arriver, à Lorna et à moi. Enfin presque… La solution se trouvait au fond d’un village perdu… L’incroyable solution…  »

Un livre qui traite de l’autisme avec beaucoup de pudeur…Un couple qui résiste, qui va aller jusqu’au bout du mystère croyant  à une possible guérison de leur fille! Comme toujours, Patrick Cauvin nous embarque…Quelques longueurs pourtant dans ce roman mais, j’ai adoré la manière de traiter cette maladie qui murent les gens dans un monde de silence et de solitude…

à lire….

Haiyang |
lescontesdethalia |
Kittykitkat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les meilleures sélections d...
| Quejelaime
| Serge1885