Archive | novembre 2012

30 novembre 2012 3 Commentaires

Laisse aller…

Laisse aller... dans Poésie pigmalion-de-max-sauco1

Il y a tant de choses à dire et tellement de choses à taire,
Que je ne sais par où commencer.
Il y a tant de mots à écrire et tellement de maux à surmonter,
Que mon corps est fatigué.
Il y a tant de vérités et tellement de mensonges inavoués,
Que mon coeur a cessé de s’exprimer.
Il y a tant d’orgueil chez la Rose et tellement d’humilité chez la pensée,
Que le monde des fleurs ne sait plus où regarder.

Il y a tellement d’Amour dans le coeur de l’être esseulé,
Tellement de chagrin dans celui qui ne sait partager,
Que le monde entier est tout chamboulé.

Prends le temps de respirer, ne cherche pas à analyser,
Laisse toi aimer,
J’ai tellement de choses à te donner.

30 novembre 2012 3 Commentaires

Voyager

Voyager dans Poésie le-voyage-dans-la-lune-oeil-300x232

Aller partout où il sera possible de rêver.

Dans un train vers une destination inconnue et lointaine.

Prendre l’avion et changer de continent, quelle aubaine.

Marcher, pédaler, aller tout droit, là où le vent me poussera.

Dire à la terre entière que je l’aime, même si elle s’en doute déjà.

Prendre ma voiture, partir sur les chemins.

Grimper vers des sommets encore jamais atteints.

Vouloir toucher du bout des doigts le soleil,

Puis s’étendre sur l’herbe et regarder le ciel.

Compter les étoiles et se dire qu’elles sont belles,

Qu’au firmament déjà, elles semblaient éternelles.

Puis soudain, accepter doucement ta main,

Comme le commencement d’un voyage incertain.

Ne plus aller obligatoirement si loin,

Mais rire à l’unisson avec entrain.

Dire peut être alors qu’on affirmait jamais.

Respirer enfin autrement qu’en apnée.

Le voyage ne durera peut-être pas longtemps,

Mais j’aurai essayé, l’espace d’un instant,

De dévoiler mes sentiments.
bon-voyage2-300x300 dans Poésie

29 novembre 2012 3 Commentaires

Parce qu’il le vaut bien!

Parce qu'il le vaut bien! dans Humour timoteilion-little

29 novembre 2012 5 Commentaires

Le Bonheur- sujet qui fait mal à la tête!

Le Bonheur- sujet qui fait mal à la tête! dans Echanges 1690688446

Après être allée lire avec enthousiasme quelques sujets ramenant au bonheur, je reviens avec beaucoup de questions finalement!!!!
Je n’ai pas eu envie de déployer mes idées au travers d’un texte. Il faut que tout cela mûrisse.
Pourtant, je ne cesse de m’interroger …

Ne cherche pas à ce que les évènements arrivent comme tu veux, mais veuille que les évènements arrivent comme ils arrivent, et tu seras heureux.
(Epictète)
car, la chance n’existe que pour qui sait la saisir …

Le bonheur n’est pas un idéal de la raison mais un idéal de l’imagination!

Le bonheur est-il concret ou abstrait ?
Existe-t’il plusieurs formes de bonheur?
Le bonheur est-il durable ou éphémère ?

Le bonheur est étroitement lié au désir : Et le bonheur ne consiste-t-il pas en la satisfaction de nos désirs ? Tous, certains ou aucun?

Le bonheur est dans la transformation des désirs : je sublime mon désir

Le véritable bonheur doit être durable ou pas?

Il faut chercher le bonheur dans l’instant présent : L’espoir nous empêche d’être heureux (Pascal)
De nombreux poètes ont mis leur art au service de ce message simple : carpe diem. Profitez de l’instant présent.
Mais le bonheur est aussi passé : un souvenir heureux… futur : les lendemains qui chantent

Le bonheur se trouve dans l’Amour ou dans la connaissance?

Le bonheur est-il le but de la vie ?
Il ne faut pas chercher le bonheur mais s’en rendre digne (Kant)
Si nous admettons que le bonheur est le but de la vie, nous pouvons alors nous demander quel est le moyen d’y parvenir.

Toutes ces questions que d’autres ont posées bien avant moi….la preuve, les différents sujets de dissertation ci-dessous…

La recherche du bonheur est-elle un idéal égoïste ?
La recherche du bonheur est-elle nécessairement immorale ?
L’homme injuste peut-il être heureux ?
Ai-je le devoir de faire le bonheur des autres ?
Le bonheur est-il le but de la vie ? Le bonheur est-il le but de toute action humaine ? Le bonheur est-il la fin de toute vie humaine ?
Le bonheur est-il nécessairement le but de nos actions ? Le bonheur est-il le bien suprême ? Peut-on donner pour fin à la réflexion philosophique la recherche du bonheur ?
Peut-on être heureux sans être libre ?
Faut-il choisir entre bonheur et liberté ?
L’Etat doit-il faire le bonheur des citoyens ?
Peut-on se contenter de vivre en paix ?
La recherche du bonheur est-elle une affaire privée ?
Peut-on dire que les peuples heureux n’ont pas d’histoire ?
Le bonheur dépend-il du régime politique sous lequel on vit ?
Le bonheur est-il un droit ?
Le bonheur existe-t-il ? Le bonheur n’est-il qu’illusion ?
Peut-on atteindre le bonheur ? Le bonheur est-il inaccessible à l’homme ?
Un bonheur sans illusion est-il concevable ?
Est-ce seulement l’espoir d’être heureux qui rend heureux ?
Dans quelle mesure l’imagination contribue-t-elle au bonheur de l’homme ?
Peut-on être à la fois lucide et heureux ?
Faut-il s’abstenir de penser pour être heureux ?
N’y a-t-il de bonheur que dans l’instant ?
Qu’attendons-nous pour être heureux ?
Serions-nous plus heureux si nous étions immortels ?
La raison conduit-elle toujours au bonheur ?
Que nous apprend sur le bonheur l’expérience du malheur ?
La recherche du bonheur peut-elle être un esclavage ?
Faut-il pour être heureux n’avoir plus de désirs ?
Est-il vrai qu’« il n’y a pas d’amour heureux » ?
Le bonheur est-il une question de chance ?

Ne peut-on finalement prendre le bonheur comme il vient? Tout simplement, tout doucement? Pourquoi vouloir toujours tout expliquer? Les choses une fois décortiquées ne perdent-elles pas de leur intensité?
Décidément, cette soirée est aux interrogations, ma boite crânienne va s’enflammer, je discerne déjà de la fumée…
Je décide donc, avec bonheur d’aller me coucher. à demain.

27 novembre 2012 7 Commentaires

Désir ou besoin ?

Désir ou besoin ? dans Echanges cancer-du-sein-dossier-286x300

Au départ, j’avais le désir de toi. Un désir, qui était la source de mes émotions, fantasme artificiel parfois et superflu souvent.
Mots associés : besoin, volonté, envie, souhait, tendance, penchant, inclination, velléité, fantasme, amour, passion.
J’avais envie de te voir tout le temps. Je rêvassais et ne pensais qu’à toi tout au long de la journée.
Lorsque l’heure approchait, je sentais le désir monter en moi.
Un peu, beaucoup d’adrénaline…je transpirais, je m’énervais car le temps n’allait jamais pas assez vite.
Puis, petit à petit, tu as fait partie de moi. Je me sentais comme perdue quand tu n’étais pas là.
Je n’étais plus capable de vivre sans toi. J’avais besoin de toi, de ta présence, de tes mots, de ton corps, de tes caresses…
Tu m’étais devenu vital. Tu étais indispensable à ma vie, à mon équilibre aussi…
Cela dure maintenant depuis longtemps.
Je sais que tu préfères le mot « désir » mais, si j’ai toujours du désir de toi, je te l’affirme haut et fort, vivre avec toi est devenu un besoin.
Tous deux relèvent d’un manque, d’une absence. Mais, crois-tu que lorsque le manque est comblé, je ne te désire plus? Non, je te désire encore et encore car tu n’es pas un simple aliment ou de la nourriture, un besoin naturel en quelque sorte. Cet appétit de toi, je ne saurais en être rassasiée.
Tu penses que je ne te désire que parce que tu me manques? Grosse erreur ce besoin de toi n’a rien de physiologique.
Mon désir est un élan vers toi afin de combler le manque. Je suis à la recherche du bonheur perpétuel , et je crois l’avoir trouvé dans tes bras…

desir_bd dans Echanges

12345...25

Haiyang |
lescontesdethalia |
Kittykitkat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les meilleures sélections d...
| Quejelaime
| Serge1885