Archive | 25 octobre 2012

25 octobre 2012 0 Commentaire

Citation

Citation  dans divers 14119223-le-fonctionnement-du-cerveau-intelligence-avec-des-engrenages-et-rouages-dans-l-39-esprit-comme-un--300x300129210488334t9vn-300x300 dans divers

L’esprit est tout le contraire de l’argent; moins on en a, plus on est satisfait.
Voltaire (1694-1778)

Je vous laisse méditer…bonne nuit!

25 octobre 2012 0 Commentaire

Citation de Film

Citation de Film dans divers 126688039025t2bx

« Quand on parle pognon, à partir d’un certain chiffre, tout le monde écoute. »
de Michel Audiard
Dialogue du film français Le Pacha

25 octobre 2012 1 Commentaire

L’automne

L’automne pour beaucoup n’est pas une bonne saison. La nature est belle, les arbres flamboient, il fait encore doux mais c’est une saison charnière qui annonce l’hiver… Certains perdent le moral et la beauté de ce qui les entoure ne les touche guère…

J’essaie quand même…avec quelques paysages…si,si!

L'automne dans divers 01afc7c91-300x225

0873054001226415567-300x224 dans divers

26758_76336-300x190

ojpu2mje-300x150

paysage_04-300x157

26758_763361-300x190

image_74-300x224

Du plaisir pour les yeux…

25 octobre 2012 3 Commentaires

Jules Vallès l’enfant puis le bachelier et enfin l’insurgé

Jules Vallès   l'enfant  puis le bachelier et enfin l'insurgé l-enfant-195x300

le-bachelier-193x300

l-insurge-193x300

Une trilogie sur fond historique, basée sur un personnage.

L’Enfant( 1879) est le premier tome de cette trilogie romanesque. Dans l’Enfant, l’auteur parle de sa jeunesse pauvre et malheureuse. C’est un roman autobiographique et réaliste dédié :
 » A tous ceux qui crevèrent d’ennui au collège ou qu’on fit pleurer dans la famille, qui, pendant leur enfance, furent tyrannisés par leurs maîtres ou rossés par leurs parents…. » où Jules Vallès décide de représenter les aspects ordinaires de sa vie entre un père professeur et une mère fille de paysan.

le bachelier(1881)
« A CEUX
qui nourrit de grec et de latin sont mort de faim; je dédie ce livre. » Jules Vallès.
Après un échec au baccalauréat, Vingtras fait ses adieux au proviseur et part pour Paris. Il a une impression de liberté mais doit exercer divers petits emplois souvent ingrats et humiliants afin de se nourrir. Il échafaudera avec ses amis mille projets révolutionnaires…

L’Insurgé (1886)
« A TOUS CEUX
qui, victimes de l’injustice sociale, prirent les armes contre un monde mal fait et formèrent sous le drapeau de la Commune, la grande fédération des douleurs, Je dédie ce livre. » Jules Vallès
Dans ce troisième volume, l’auteur montre son héros, sur les barricades, dans le feu de l’action, au milieu des morts et des blessés.

J’ai lu les 3 livres à la suite. L’écriture est parfois tendre, drôle ou encore rapide dans le feu de l’action…à lire assurément.

25 octobre 2012 2 Commentaires

Roulez, roulez petits bolides…

Roulez, roulez petits bolides... dans Humour 58745-phone-car-300x227

superphone

49105835-300x225 dans Humour

541796788-300x224

1228219620-300x213

1534084436-300x200

a88b845f9502c77442c2da4fa1775633-300x268

car-burguer-300x250

lvtv4zcr-300x210

on2_81f14eea5-300x200

une_drole_de_voiture_01-300x207

voiture-drole-300x269
une voiture de fille…

Il en faut pour tous les goûts…..

12

Haiyang |
lescontesdethalia |
Kittykitkat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les meilleures sélections d...
| Quejelaime
| Serge1885