Archive | 18 octobre 2012

18 octobre 2012 0 Commentaire

50 nuances de grey par E. L. James

50 nuances de grey  par E. L. James dans Echanges 7753524174_50-nuances-de-grey-d-erika-leonard-james-190x300

L’histoire raconte la relation sado-maso d’une étudiante vierge et d’un millionnaire.
Le succès du livre est parait-il fulgurant, surtout auprès du public féminin (40 millions déjà vendus aux EU) affirment les journalistes!
Initiation au sado-masochisme.
Voici un livre qui aurait pu passer inaperçu mais une fois de plus les journalistes font le buzz.
La littérature érotique a toujours existé et le sexe fait vendre, tout le monde le sait.
Je ne l’ai pas lu et ne le lirai pas mais peu importe.
Il y a, à côté des écrivains qui ont un réel talent et dont les livres ne sortiront jamais. Des auteurs qui s’auto-publieront comme ce fut le cas de Jean Couppé par dépit.
Oui, cela m’énerve et oui, je reconnais qu’il en faut pour tous les goûts. J’avais juste envie de l’écrire et de le partager avec vous.

18 octobre 2012 0 Commentaire

Petite info de Ditchlakwak par rapport à Truisme

ditchlakwak dit :

18 octobre 2012 à 18 h 31 min

Il me fait penser au livre de Boulgakov « Coeur de chien ».
Un petit résumé:
Un jour, un médecin urologue exerçant à Moscou, ramasse un chien dans la rue, gelé et transi. Il décide alors de tenter une opération jamais effectuée auparavant : transplanter l’hypophyse et les testicules d’un homme dans le corps du chien. Le donneur d’organes est un alcoolique, Klime Tchougounkine, et le chien reprendra ses défauts. Le chien devient peu à peu un homme, et apprend à parler. C’est là que le contexte fait irruption : il devient Charikov (Bouboulov) et fait carrière dans la révolution, expropriant et volant à tour de bras. Plusieurs années après qu’il fut devenu un homme, Charikov veut expédier le professeur Préobrajenski au goulag et prendre son appartement. Alarmés, Préobrajenski et son assistant Bormenthal injectent un calmant à Bouboulov, le retransforment en chien qui reprend ainsi sa vie paisible de chien de riche.

Dernière publication sur Pêle-mêle : Encore au sujet des femmes

Plius : Merci beaucoup, je lirai ce livre. La transformation est dans l’autre sens..sûrement très intéressant!

18 octobre 2012 0 Commentaire

Les Amours blessées par Jeanne Bourin

Les Amours blessées par Jeanne Bourin les-amours-blessees-jeanne-bourin-9782070381197-182x300

Il est vrai que je vous parle de livres dans tous les sens sans chronologie! Je vous les livre tels qu’ils me reviennent. Un souvenir en amenant un autre.
J’aime les romans historiques et j’aime la poésie. Je me devais donc de vous parler de ce livre.
L’histoire se déroule au XVIe siècle. Elle raconte l’intrigue amoureuse qui lia durant plus de quarante ans Cassandre Salviati à Pierre de Ronsard.
Cassandre fut longtemps considérée comme un personnage de légende. Des historiens se sont intéressés à elle et il s’avère qu’elle a bel et bien existé.
Je vous livre ici la dernière phrase de l’épilogue : « votre affection m’a servi de bonheur.. »
Laissez-vous séduire…

Un petit poème de Ronsard peut-être?

Mignonne, allons voir si la rose

A Cassandre

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avoit desclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu ceste vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vostre pareil.

Las ! voyez comme en peu d’espace,
Mignonne, elle a dessus la place
Las ! las ses beautez laissé cheoir !
Ô vrayment marastre Nature,
Puis qu’une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !

Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que vostre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez vostre jeunesse :
Comme à ceste fleur la vieillesse
Fera ternir vostre beauté.

18 octobre 2012 0 Commentaire

« Sauve et moi! »

photo de Gaetan Prizzi

Le vent fouette le visage d’Annie.
Elle a les joues en feu et les yeux rougis.
Mais elle avance parce qu’ici, ce n’est plus une vie.
Son corps ne lui appartient plus depuis lui.
Elle veut échapper à cette emprise.
Car Annie n’a que seize ans et cela dure depuis si longtemps.

- »Maman n’a plus le même regard qu’avant.
De triste, il est devenu fuyant.
Elle ne m’a pas défendue,
Quand pour la première fois il m’a mise à nu.
Elle a mis ses mains sur ses oreilles
Pour ne pas entendre mon cri à nul autre pareil.
Déchirant, implorant, celui d’une enfant. »

Annie ne veut plus être l’objet de ses désirs.
Elle sait que c’est mal et veut fuir.
Tant pis s’il recommence à battre sa mère,
Elle ne veut plus vivre de cette misère.
Le vent fouette le visage d’Annie.
Elle a les joues en feu et les yeux rougis.
Mais elle avance parce qu’ici, ce n’est plus une vie.

18 octobre 2012 0 Commentaire

La faute de l’abbé Mouret par Zola

La faute de l'abbé Mouret  par Zola 7198749-l-190x300

J’ai trouvé ce livre ancien en 3 volumes sur une braderie. La couverture jaunie par le temps, le papier épais…l’odeur qu’ont les vieux livres trop longtemps conservés dans le grenier. Je l’ai commencé en rentrant chez moi et comme happée, je l’ai dévoré.
L’histoire :
Jeune prêtre exalté qui vit dans le culte de la Vierge et la crainte des tentations de ce monde, l’abbé Serge Mouret est frappé par une grave maladie. Son oncle, le docteur Pascal Rougon, décide, pour son rétablissement, de le conduire au Paradou, une propriété à l’abandon où vivent un vieux « philosophe » et sa protégée, la jeune et belle Albine. Serge finit par se remettre de sa maladie, mais, amnésique, a tout oublié de sa condition de prêtre. Là, dans l’innocence de ce jardin abandonné, où la nature a retrouvé ses droits, c’est une nouvelle vie qui commence, guidée par Albine, la femme-fleur qui le soigne et l’initie…

L’amour est le centre de ce roman et j’avoue que de temps en temps plonger dans les sentiments cela fait du bien!
Ce livre voue un véritable culte à la nature qui reprend ses droits, comme l’abbé qui tente d’échapper à cette éducation imposée pour finalement écouter son coeur…et puis, c’est Zola quoi!!!
N’empêche que demain, je replonge dans un thriller….sourire!

12

Haiyang |
lescontesdethalia |
Kittykitkat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les meilleures sélections d...
| Quejelaime
| Serge1885